MENU
Retour à la saison

La saison

Botala Mindele

Rémi De Vos

Du 12 septembre au 14 octobre 201720h30

C’est le soir. Il pleut. A Bruxelles ? Non, A Kinshasa….

Ruben et Mathilde ont invité Daniel et sa femme, Corine, à dîner. Ruben fait des affaires avec le gouvernement congolais. Daniel a un projet qui concerne le caoutchouc. Il espère que Ruben pourra lui faire rencontrer un puissant ministre, lui aussi invité. Mais le ministre n’est pas pressé, vu qu’il parle aux Chinois… Entre Beckett (En attendant Godot) et Feydeau (pour la comédie des apparences), Botala Mindele finit par exploser à la face du spectateur qui -hurlant de rire- se demandera peut-être s’il ne doit pas pleurer…

Botala Mindele illustre la fascination de cet homme blanc qui se croyait sur le toit du monde pour cette Afrique - représentée ici par les deux domestiques noirs, Louise et Panthère, dont la sensualité électrique fait tourner la tête à toute la maison - qu’il n’est jamais parvenu à considérer comme un partenaire égal et qui n’a plus besoin de lui.

La vision que nous offre De Vos de la débandade occidentale, si elle est sans complaisance, est compensée par une humanité profonde qui ne condamne aucun personnage.

Frédéric Dussenne avait mis en scène un formidable Occident de Rémi De Vos avec (déjà) Valérie Bauchau et Philippe Jeusette. « Rémi De Vos est venu voir le spectacle à Bruxelles à plusieurs reprises. A l’issue d’une représentation, je lui ai demandé sur quoi il travaillait. Il m’a dit qu’il écrivait une pièce sur le Congo. Je lui ai lancé, comme une boutade, qu’il n’allait tout de même pas confier à une compagnie française une pièce sur notre ex colonie … Il m’a envoyé le texte. Et là, j’ai arrêté de plaisanter ».

PosterTest

Dramaturgie et mise en scène : Frédéric Dussenne | Assistant à la mise en scène : Quentin Simon | Avec : Pricilla Adade, Valérie Bauchau, Stéphane Bissot, Philippe Jeusette, Etienne Minoungou, Benoît Vandorslaer, Jérémie Zagba | Scénographie : Vincent Bresmal | Costumes : Romain Delhoux | Lumière : Renaud Ceulemans | Vidéo : Dimitri Petrovic & Maxime Jennes | Son : David Defour

Une coproduction de L’acteur et l’écrit, du Théâtre de Poche, du Rideau de Bruxelles, du Théâtre de Liège, de l’Atelier Théâtre Jean Vilar et du Théâtre des Célestins (Lyon). Avec le soutien du Théâtre des Osses (Suisse). Editions Solitaires intempestifs 2017.