MENU
Retour à la saison

La saison

Le Village de la contestation

Du vendredi 11 mai au dimanche 3 juin 2018

Pour prendre le pouls du monde :

Dans le cadre du 50eme anniversaire de mai 68, le Théâtre de Poche ouvre son Village de la Contestation. On y entendra des philosophes, des témoins d’ici et d’ailleurs, de la musique, du punk et de la clarinette, du théâtre adulte et jeune public, la parole mêlée des anciens combattants et des résistants d’aujourd’hui. On y verra des expos, du cinoche ; on tentera des plateaux libres où viendront s’exprimer les artistes qui le souhaitent. On essaiera d’être la mémoire des révolutions passées et de comprendre les manifestions de la décennie.

Le Village de la Contestation est un festival où l’on viendra comme cela, au débotté parce qu’il s’y passe toujours quelque chose, parce qu’il y a aura toujours quelqu’un avec qui causer… Deux chapiteaux seront installés autour du théâtre, il y aura des arbres à palabres et des tonnelles sous les sapins. On n’occultera pas la part de romanesque que confère le temps qui passe aux révolutions (et en particulier à mai 68), mais en n’oubliant pas que les acquis sociaux et culturels y ont été gagnés face à une répression policière ou militaire extrêmement violente.

D’ores et déjà au programme : Vernon Subutex de Virginies Despentes avec Kris Dane au rock (mis en scène par René Georges), Don Quichotte de Cervantes un spectacle musical et familial (mis en scène par Eric De Staerke), La Disparition des Lucioles du collectif liégeois Darpa, Didier Super, Uman, Les Royales Marionnettes…

En partenariat avec Bruxelles Laïque, Amnesty International, l’Echevinat de la Culture de la Ville de Bruxelles.

PosterTest