Calendrier Les spectacles Réserver
|||

Le Songe d'une nuit d'été

de William Shakespeare | Du 8 mars au 2 avril 2022

Reserver

Résumé

Lutins, lucioles, feux-follets, elfes, faunes et farfadets s'effraient de mes grands carnassiers
Une muse un peu dodue me dit d'un air entendu "Vous auriez pu vous raser"
(Higelin/Champagne)

 Pour la première fois de son histoire -entamée quand même en 1951-, le Théâtre de Poche vous propose un classique. Du Shakespeare. Nous imaginons aisément votre étonnement. Un classique, mais enfin pourquoi ? Pour nous détourner de nos habitudes et de notre histoire –et donc plonger aventureusement dans l’inconnu. 

Parce que Le Songe va rassembler une quinzaine de marionnettes géantes autour de 8 comédien.nes et qu’il est réalisé par la compagnie Point Zéro qui réussit tellement bien ce mélange des genres. Que Jean-Michel d’Hoop (L’Herbe de l’Oubli) en signe la mise en scène.

 À découvrir donc les idylles empêchées de quatre amoureux à la cour d’Athènes. À suivre ces jeunes passionnés dans leur fuite vers un monde féérique peuplé d’esprits farceurs. À pénétrer dans le dédale de la forêt, la nuit,  là où toutes les hallucinations sont permises, comme les fantaisies les plus cocasses. À  se perdre comme des amoureux qui mélangent sans vergogne le masculin et le féminin….

À frissonner de peur, d’excitation et de bonheur dans ce songe où résonnent hurlements, rires, larmes, séduction, poésie, humour potache, manipulations, panique et crises de nerfs.

À nous les philtres, les fées, les métamorphoses, les illusions et la course folle du désir jusqu’à̀ la confusion la plus totale !

Production

Adaptation et mise en scène Jean-Michel d’Hoop | Assisté de Lucile Vignolles | Avec Yannick Duret, Héloïse Meire, Ahmed Ayed et Simon Wauters (distribution en cours...) | Musique Boris Gronemberger | Scénographie Olivier Wiame | Lumières Xavier Lauwers | Costumes Camille Collin | Marionnettes et Masques Loïc Nebreda | Une création de Point Zéro en coproduction avec le Théâtre de Poche, l’Atelier Théâtre Jean Vilar, la Maison de la Culture de Tournai et la Coop asbl. Avec le soutien de Shelterprod, Taxshelter.be, ING et du gouvernement fédéral belge et du Centre des Arts Scéniques

Newsletter